FRAMBOISIER BIO

Le framboisier, la plante des femmes par excellence !

Producteurs Français

Carte d'identité

Nom botanique : Rubus idaeus L.
Famille : Rosacées
Autres noms : Ronce du mont Ida
Origine : Le framboisier est originaire d’Europe et des régions d’Asie mineur.
Les premières cultures de l'arbuste remontent au 4e siècle après J.-C. par les Romains pour ses fruits mais aussi pour ses feuilles et ses nombreuses vertus.
Origine du nom : Le framboisier fut référencé par un romain au début de notre ère sur le mont Ida en Grèce, d’où son nom latin « Rubus idaeus », qui signifie ronce de l’Ida.

Histoire 
Le framboisier se rencontre abondamment à l’état naturel, en situation de moyenne montagne (500 à 800 m), à l’orée de bois humifères, sur des pierriers.

Anecdote

L'usage des feuilles de framboisier est très répandu dans les pays anglo-saxons surtout au Canada, un usage thérapeutique en naturopathie qui provient de la médecine traditionnelle amérindienne, où ils prescrivaient les feuilles de framboisier pendant les périodes de bouleversements hormonaux (puberté, grossesse, allaitement, ménopause) afin de retrouver équilibre hormonal.

Aujourd’hui, elles sont principalement indiquées pour maintenir une bonne activité des organes reproductifs féminins. D'ailleurs, on les appelle souvent "meilleures alliées de la femme".

Anatomie

Le framboisier est à la fois un sous-arbrisseau et voisin de la ronce.
Ces tiges flexibles se dressent pouvant mesurer jusqu’à 2 mètres de haut.

Ses feuilles sont ovales marquées par de nombreuses nervures. Elles se regroupent par ensemble de trois à sept feuilles, dont la dernière est toujours plus grande.
Celles de la base comportent 5 à 7 folioles dentées, les feuilles supérieures sont trifoliolées.
Elles sont couvertes d'un fin duvet et blanchâtres sur leur face inférieure.

De petites fleurs blanches à 5 pétales se réunissent par groupes auxiliaires et ne s’épanouissent que l’été.

Le fruit, semblable à la mûre, est constitué de nombreuses petites boules rouges rosées, appelées soroses, qui sont savoureuses, plutôt acidulées et parfumées.

Ses principes actifs

Ellagitannins : acide ellagique, Sanguiin H-6 et Lambertianin C

Flavonoïdes : kaempferol, quercétine

Acides phénoliques : acide caféique, acide chlorogénique

Nutriments : magnésium, zinc, vitamine C, vitamine E

Molécule d'intérêt

ANTI-INFLAMMATOIRE gastrointestinal amélioré sous les effets des éllagitannins tels que la Sanguiin H-6 et la Lambertianin C

La feuille de framboisier, grâce à ses molécules Sanguiin H-6 et Lambertianin C, a un effet antispasmodique et vasodilatateur.
Elle améliore le transit intestinal et la digestion.
Elle est recommandée en période de ménopause, de menstruations ainsi que lors des contractions utérines.

Sanguiin H-6

Après plusieurs études, il a été attribué les propriétés anti- oxydantes, astringentes et antispasmodiques aux principes actifs.

Astringentes notamment grâce aux tannins qui apportent le confort digestif.
Antispasmodique des fibres musculaires lisses, elle contribue au confort digestif et surtout féminin en contrôlant les convulsions et les spasmes.
Et pour les bienfaits des femmes, elle est très efficace contre la douleur des règles.

Le confort au féminin est quant à lui inéluctable.

Contre-indication

Le framboiser n’a pas de réelle contre-indication car il est considéré comme la plante de la maternité harmonieuse.

Cependant, il n’est pas recommandé d’en boire durant les premiers mois de grossesse.

Un effet inhibiteur de l’enzyme CYP2D6 a également été observé lors d’une étude in vitro, ceci impliquerait une interaction avec la métabolisation de certains médicaments.

Comme toutes les plantes, il est préférable de demander l’avis d’un spécialiste.

Nos conseils phyto

L’infusion de feuilles de framboisier possède une saveur assez amère.
Elle est assez proche du thé noir sans la théine déconseillée pour les femmes enceintes
.

Sous forme d’infusion, mettez 1 à 2 cuillères à café de notre mélange de plantes 100% françaises "PURE douceur" dans 200 ml d’eau bouillante pendant une dizaine de minutes. Vous pouvez la consommer chaude ou froide.

 

Nos secrets de culture

Le framboisier affectionne les situations fraîches et semi-ombragées.

Il préfère les terrains bien drainés, acides bien que certaines souches croissent également sur terrain calcaire et riche en matières organiques.
Il redoute les sols lourds, compacts et asphyxiants.

Il s’accommode difficilement de températures estivales élevées, d’atmosphère sèche et les fruits craignent les rayons solaires directs.

La plante est rustique et supporte bien le froid hivernal.
Il est préférable de récolter les feuilles pendant la floraison de mai à octobre.

Présent dans les produits